Avec plus de 600 000 vues sur YouTube en moins de 3 mois depuis sa sortie, le film de Valérie Seguin et Dominic Bachy intitulé "Et si la mort n'existait pas?" sur les expériences de mort imminente montre l'intérêt considérable du grand public pour le sujet. Sciencesetreligions en offre une lecture critique de ce documentaire où interviennent plusieurs scientifiques connus pour leur travail dans le domaine (Steven Laureys, Sylvie Dethiollaz, Pim van Lommel, Mario Beauregard). Pour regarder le film et lire nos réactions, cliquer sur le titre de l'article. Durée 50 minutes, niveau grand public (instruit). ...
Lire la suite

Nous présentons une sélection d'articles et entretiens concernant l'étude des "décorporations" de Nicolas Fraisse menée par Sylvie Dethiollaz et Claude-Charles Fourrier à l'Institut des Sciences Noétiques à Genève, ainsi que les implications éventuelles pour notre modèle de la conscience humain et la question de l'existence de l'âme. Sylvie Dethiollaz: "Ici, nous tenons à être parfaitement clairs et honnêtes: nous n’avons pas démontré scientifiquement quoique ce soit. Nous avons cependant mis en évidence que la conscience a des capacités beaucoup plus étendues que celles qui sont communément admises. Des facultés que la science actuelle ne peut pas expliquer. Nos expériences confirment qu’il est possible d’accéder à des informations sans passer par nos cinq sens. Selon le ressenti de nos “expérienceurs”, il s’agirait parfois d’une délocalisation de la conscience. Mais nous laissons ce point-là à la subjectivité. Même si, au niveau personnel,...
Lire la suite

Philip Clayton, professeur à la Faculté de Théologie de Claremont en Californie, en dialogue avec Peter Bannister à l'Université Catholique de Lyon le 5 octobre 2017. Enregistrement réalisé par Marion Tinel. (2/4) Emergence de la personne humaine, existence de l'âme, neurosciences, expériences de mort imminente. Durée 20 minutes. Niveau universitaire/grand public instruit....
Lire la suite

Dans les Out of Body Experiences on trouve trois temps et deux mouvements : les personnes ont l'impression de se désincarner (localisation du soi hors du corps), de se retourner et de voir le monde de haut, de distinguer leur corps de cette perspective en hauteur. Article de Bernard Andrieu (Pr Epistémologie du corps et des pratiques corporelles, Faculté du sport UHP / Nancy Université). Niveau grand public instruit. Pour lire, cliquer sur le titre de l'article. Niveau grand public instruit....
Lire la suite

Débat entre Sylvie Dethiollaz, Claude Charles Fourrier (de l'Institut Suisse des Sciences Noétiques de Genève) et le philosophe Frédéric Lenoir autour de la question des sorties hors du corps de Nicolas Fraisse. Enregistré lors du colloque international "La Conscience et l'Invisible" à La Maison de la Mutualité à Paris le 4 février 2017. Introduction par Jean Staune. Durée 1 heure 15 minutes. Niveau grand public. ...
Lire la suite



Docteur en biologie moléculaire, co-auteure avec Claude Charles Fourrier des livres « Etats modifiés de conscience – NDE, OBE et autres expériences aux frontières de l’esprit » (Editions Favre, 2011) et « Voyages aux fins de la conscience » (Editions Trédaniel, septembre 2016), Sylvie Dethiollaz revient sur le travail de l'Institut Suisse des Sciences Noétiques (ISSNOE) dont elle est la directrice. Durée 25 minutes. Niveau grand public. ...
Lire la suite

[...] la grande querelle qui a agité pendant plus d'une décennie plusieurs volets de la société française, à l'occasion de la réglementation de l'usage du titre de psychothérapeute, est édifiante. Cette agitation, qui a suscité des débats houleux et des invectives ad hominem, n'a pas épargné le Parlement, lequel, au terme d'un processus laborieux, a voté une loi qui n'a réglé le problème de fond qu'à la marge : faute de réglementer la psychothérapie, les thérapeutes de tous poils continuent de proliférer. Audition de M. Guy Rouquet, président de l'assocation Psychothérapie Vigilance au Sénat, 21 novembre 2012. Niveau grand public....
Lire la suite

Recommandations d'une commission de l'Académie royale de Médecine de Belgique basées sur le rapport d'Eric Brasseur, directeur du CIAOSN (Centre d’information et d’avis sur les organisations sectaires nuisibles) concernant le degré de toxicité de l'ayahuasca et de l'iboga. 'Compte tenu des considérations qui précèdent, l’Académie Royale de Médecine :- souligne la toxicité potentielle (et réelle dans certains cas décrits dans la littérature) des préparations à base d’ayahuasca (sensu lato) ou d’iboga tout en précisant qu’il est actuellement impossible de déterminer le degré de toxicité de préparations non standardisées et insuffisamment étudiées tant sur le plan chimique que toxicologique- déplore leur utilisation en dehors d’un contexte médical strict- suggère que, dans un souci de santé publique, des mesures préventives soient prises sur le plan législatif par les autorités du pays et cite à titre exemplatif les décisions prises en France...
Lire la suite